itenfrde+39 329 288 1337 info@laviasilente.it
+39 329 288 1337 info@laviasilente.it
itenfrde

Étape 13 : Palinuro / Ceraso

L’étape d’aujourd’hui est somme toute simple, avec les 13 premiers kilomètres qui donnent sur la mer et les suivants qui ramènent dans les terres vers la petite ville de Ceraso. Le long de votre parcours, vous rencontrerez la charmante Pisciotta, située sur une colline dominée par le grand Palazzo Marchesale. Il vaut la peine de s’arrêter dans l’une de ses petites places pittoresques pour boire un verre ou faire le plein de fruits aux étals le long du chemin, avant de prendre la Via qui vous ramènera dans les terres. La première ville que vous rencontrerez sera Rodio, située à quelques kilomètres de la côte à vol d’oiseau, mais étonnamment éloignée de celle-ci d’un point de vue perceptif en raison de la Tartana, une colline qui délimite l’étroite vallée dans laquelle la ville s’élève au sud et ferme la vue sur la mer Tyrrhénienne. On quitte Rodio par une montée exigeante qui aboutit à une bifurcation ; de là, on tourne à gauche en direction de Catona. Après avoir passé Catona, on continue vers Terradura, mais avant même d’atteindre le village, la Via tourne à droite et grimpe jusqu’au petit village de Santa Barbara, construit autour d’une église attestée dès 977 et attribuée à des moines grecs, fuyant peut-être la Velia médiévale à cause de la malaria et de la peur des attaques de pirates. Encore quelques kilomètres et vous êtes à Ceraso, la destination finale de l’étape. La partie la plus ancienne de ce village est le quartier « mpieri Ceraso » (au pied du Ceraso) où se trouve également l’église de Saint-Nicolas de Bari. D’autres bâtiments d’importance historique sont les palais « Lancillotti » et « Di Lorenzo ». L’étape peut également être complétée quelques kilomètres plus loin, dans les villages de Massascusa ou San Biase, hameaux de Ceraso.